Accueil > Actualité chasse > Chasse et AntiChasse

Chasse et AntiChasse

Le débat entre les Chasseurs et les “antichasse” ne date pas d’hier mais il s’est développé ces dernieres années et l’incompréhension règne entre les deux camps. Au dela d’une opposition campagnes / villes, l’ignorance est la principale raison de cette incompréhension.

Les AntiChasse organisent régulierement des petites manifestations pour protester contre l’ouverture de la chasse de tel ou tel gibier, arguant que les especes sont en danger et qu’il faut d’urgence interdire la chasse.

Quand on regarde les chiffres, on s’apercoit qu’il n’y a jamais eu autant de gibier en France, et cela est vrai pour quasiment tous les types de gibiers, qu’il s’agisse de gros ou de petit, de poil ou de plume.

On peut prendre pour exemple l’invasion des sangliers actuelle qui est telle que les pouvoirs publics organisent en urgence des battues payées par l’état pour réduire la population des sangliers dans certains secteurs, étant donné le danger qu’ils présentent pour la circulation sur les routes nationales !

Les AntiChasse ignorent le plus souvent l’intense travail de régulation des especes orchestré par les fédérations de chasseurs au niveau national et départemental. Ce travail qui ne serait pas possible sans la présence sur le terrain des chasseurs permet de répertorier le nombre des individus par espece et par zone géographique et ainsi déterminer leur évolution et les conduites à tenir en conséquence.

Grace aux chasseurs, le monde rural est entretenu de maniere à conserver un habitat viable pour de très nombreuses especes, sans eux et leur travail de lobbying aupres des industriels, communes, départements et régions, cette conservation de l’habitat des especes n’aurait pas été possible.

Qui se place en face des villes et des industriels quand ceux ci veulent s’emparer de tel ou tel espace pour une création d’usine ou pour un lotissement par exemple ? les chasseurs, au nom de la protection de l’habitat naturel de telle ou telle espece animale.

Ce sont eux aussi qui orchestrent de vastes plans de plantation d’arbres, de réimplantation de gibiers dans certains espaces et qui permettent la viabilité et la diversité des gibiers dans les campagnes Francaises.

Les Antichasse ne voient que le fusil mais occultent malheureusement cette vision d’ensemble, d’ou une incompréhension quasi permanente entre les deux camps…


Notez cet article :
Chasse et AntiChasse 4.43/5 - 21 votes




Partagez cet article :

Auteur : Chassorama


Commentaires :





Rejoignez
la communauté
Chassorama

+ de 30 000 membres

+ le guide 2015 offert


Vos chiens préférés :